Archives 2019

Artificial Intelligence – deep learning applied

 458 total views,  1 views today

Nous appliquons le deep learning (ou apprentissage profond), la variante la plus puissante de l’Intelligence Artificielle (IA).

Nous avons créé un concept intégrant hardware et software, qui permet aux entreprises de s’adapter rapidement et de rester à la pointe de la concurrence dans l’IA. Nous combinons de façon unique une expertise en matière de hardware – nous sommes les seuls partenaires « Elite « de NVidia Europe/Middle East/Africa sur le Bénélux pour le hardware DGX –  et une expertise en matière de software simple à utiliser, intégrées dans une plate-forme industrielle que nous avons développée et qui rend possible le deep learning à grande échelle. Cela donne à votre organisation un avantage crucial dans la transition vers une utilisation accrue de l’IA.
Le National Institute of Health américain a préféré robovision.ai à Amazon Turk pour effectuer le crowd labeling (ou labellisation participative) et le deep learning à grande échelle.

RVAI, notre plate-forme pour le deep learning est évolutive par de nombreux aspects. Le module d’introduction des données intègre vos données dans les systèmes de stockage rapides et basés sur la technologie Flash de nos partenaires en matière de stockage de données (DDN ou NetApp). Via un assistant logiciel simple d’utilisation, vous pouvez activer une session de labellisation qui vous donne accès à plus de 60.000 « labelers » (ou étiqueteurs de données) dans le monde entier. Vos données sont labellisées en un rien de temps sur un mode participatif (« crowd labeling ») mais peuvent aussi être retravaillées au sein de votre organisation.

Pendant que la labellisation des données est en cours, notre plate-forme scanne les résultats déviants (« bias ») générés durant la labellisation participative et utilise le deep learning en arrière-fond pour générer un modèle prédictif proposant de nouveaux labels pour l’illustration suivante, ce qui accélère la session de façon drastique. Tandis que les données sont annotées, elles sont également évaluées par les gestionnaires de labels.

Lorsque vos données sont labellisées, vous pouvez parcourir dans notre stock d’IA différents modèles de deep-learning de première ordre et évaluer comment ceux-ci se comportent avec vos données. Lorsque vous aboutissez à un modèle performant, vous pouvez décider de publier le modèle et de le rendre accessible à d’autres clients et organisations, et ainsi vous rémunérer à travers les téléchargements effectués.

Dès que vous êtes satisfait des résultats de votre modèle, un API (« Application Programming Interface ») est créé, donnant ainsi à votre organisation et, le cas échéant, à d’autres clients, accès à l’expertise nouvellement créée, et ce, à partir de votre propre écosystème IT.

 

Video

 

Contact

Jonathan Berte

info@robovision.eu


Digiteal – Facturation et paiements réinventés

 640 total views

Percevez vos taxes plus rapidement, plus régulièrement et à un moindre coût !

Qu’il s’agisse d’appels à payer ou de taxes, votre organisme public peut profiter des services de Digiteal pour :

– Accélérer l’adoption d’appels à payer électroniques

Rajoutez le code QR de paiement ! Le code QR (standard européen) sur vos appels à payer ou AER permet aux citoyens de ne plus rien encoder pour procéder au paiement. Fini les réconciliations manuelles !

– Présenter vos appels à payer

Proposez une vraie alternative aux citoyens: la plateforme Digiteal! Ce canal innovant de réception des factures vous permet en plus de garder un canal de communication privilégié (logo, bandeau, etc.). Consultez nos différentes options d’intégration.

– Simplifier les paiements

Des solutions de paiements adaptées à vos besoins. Pour rajouter le paiement via code QR sur l’appel à payer, adoptez Scan2pay. Pour rajouter un bouton de paiement dans l’email envoyé, adoptez le bouton « One-clic » !

Contact :
hello@digiteal.eu
https://www.digiteal.eu/fr/entreprise/  


Appeler le 112 peut sauver… ou coûter des vies. Chaque seconde compte. Aidez-nous à nous assurer que les appels urgents soient traités en premier.

 1,206 total views,  1 views today

Challenge

Introduction

Imaginez : Vous êtes chez vous un soir de tempête. Soudainement, l’arbre à côté de votre logement tombe et emboutit votre façade. Votre conjoint se trouvait dans la partie du logement sur laquelle l’arbre est tombé. Vous vous rendez compte de la situation et avez besoin d’aide le plus rapidement possible. Vous appelez le 112 et… êtes mis en attente.

Tous les appels au 112 n’ont pas le même degré d’urgence. Lors d’une tempête, toutes sortes d’urgences peuvent remonter : caves inondées, dégâts matériels… Urgences résultant en appels au 112. Mais dans certains cas, il y a un réel danger de mort, et l’appel signalant ce danger doit être traité immédiatement. Les opérateurs du 112 traitent les appels en « first in, first out » (ils ne connaissent pas la gravité d’un appel avant d’y répondre). Votre appel risque donc d’être mis en attente.

Il ne s’agit ici que d’une parmi toutes les possibilités de surcharge des centrales d’appel. Lors d’événements d’une certaine envergure, les effectifs et moyens mis en place peuvent être adaptés (par ex. lors d’une tempête) mais certains événements sont imprévisibles. Par ailleurs, les moyens humains sont limités (budget, formation des opérateurs…).

Les opérateurs du 112 ont pour mission d’aider toute personne qui appelle, et le font au jour le jour. Mais, en tant que coordinateur de secours, leur priorité est de sauver des vies quand il y a des vies à sauver. C’est pourquoi nous devons donner la priorité aux appels signalant des dangers de mort.

Nous voulons un prototype, pilote ou MVP pour résoudre ce challenge, en respectant la contrainte des moyens humains tels que à disposition aujourd’hui.

Description du problème

Un citoyen est témoin ou victime d’une situation d’urgence et appelle le 112. Un opérateur prend en charge l’appel et coordonne les secours concernés (ambulances ou pompiers) pour faire face à la situation d’urgence. Des suites de toute une série de cas de figure (tempête, attentat…), le nombre d’appels peut être supérieur aux capacités de réponse des centre d’appels.

Un appel au 112 renvoie vers la centrale d’urgence de la province dans laquelle se trouve l’appelant. Chaque centrale provinciale a des moyens et ressources définis.

Les appels sont traités dans l’ordre d’arrivée (« first in first out »). Il se peut donc qu’en cas de surcharge du centre d’appel 112, un appel urgent ne soit pas traité suffisamment rapidement. Cela peut avoir pour conséquence, dans le pire des cas, le décès d’une personne.

Les centrales d’urgence du 112 traitent environ 2.660.000 appels par an. Tous les appels n’ont pas le même degré d’urgence. Par ailleurs, tous les appels ne devraient pas être destinés au 112 (i.e. recherche de renseignements, taxi, recherches de numéro de médecins de garde, pannes de courant, fuites de gaz…).

N.B. Lors de chaque appel, l’opérateur de la centrale d’urgence remplit une fiche avec les données importantes concernant l’événement et l’éventuelle intervention. L’appel concerné par la fiche est enregistré et associé à la fiche. Les fiches et appels sont conservés dans des formats numériques.

Dans l’actualité du côté néerlandophone: https://www.demorgen.be/nieuws/noodnummer-112-schiet-tekort-man-sterft-nadat-hij-drie-keer-centrale-belde~bbd26d97/

Pour qui est-ce un problème ?

  • Pour le 112, qui peut ne pas réagir suffisamment rapidement à certains appels urgents et ne pas envoyer les secours à temps ;
  • Pour l’appelant, qui peut ne pas alerter le 112 suffisamment rapidement ;

Depuis quand est-ce un problème ? Quelle est son évolution ?

Répondre à tous les appels urgents a toujours été un enjeu majeur pour le 112.

Quel est l’impact du problème ?

Tout appel placé en attente en raison d’une surcharge d’appels peut coûter des vies.

Comment savons-nous que c’est un problème ?

Nous avons reçu des plaintes concernant le temps d’attente avant que l’appel ne soit traité. Les chiffres indiquent également que l’attente peut parfois être longue avant que l’appel ne soit traité par un opérateur. Normalement, 95 % des appels doivent être pris dans les 5 secondes. Chaque seconde compte.

Résultat attendu ?

Un proof of concept, prototype, MVP ou produit complètement fonctionnel d’une solution technique innovante qui permet de traiter l’ensemble des appels et de prioriser les appels signalant des dangers de mort.

Cette solution doit :

  • Utiliser et traiter les informations composant l’appel urgent ;
  • Faciliter et accélérer le traitement des appels urgents par les opérateurs du centre d’urgence 112 ;
  • Contribuer au traitement de l’intégralité des appels entrants, quel que soit le cas de figure ;
  • Éventuellement permettre d’identifier et dispatcher les appels non urgents* vers les services concernés

* Par appel non urgent, nous entendons tout appel ne nécessitant pas l’envoi immédiat et urgent de secours

Quelle initiatives ont été prises dans le passé pour résoudre ce problème ?

  • La Direction 112 teste en ce moment un IVR de type classique pour filtrer les appels non urgents ;
  • La Direction 112 a lancé des campagne de sensibilisation et d’information pour la bonne utilisation du numéro 112. Par ex. la campagne « Pas de blabla » : https://www.sos112.be/fr/pas-de-blabla.html ;
  • La Direction 112 a lancé l’APP 112BE ;
  • Les pompiers ont mis en place des e-Guichets dans certaines régions ;
  • En cas de tempête, la Direction 112 active le numéro 1722 pour les appels non urgents ;

Quelles solutions ne sont pas souhaitées ? Que faut-il éventuellement prendre en compte ?

Solutions non souhaitées :
  • La Direction 112 ne souhaite pas de solution de type « IVR Classique » ;
  • La Direction 112 ne souhaite pas créer une série de numéros d’urgence différents ;
  • La Direction 112 ne rendra pas le numéro 112 payant ;
  • La Direction 112 ne souhaite pas dans ce cas-ci des solutions de type campagne de sensibilisation ou autre campagne de communication
À prendre en compte :
  • Le temps est un facteur primordial (chaque seconde compte) ;
  • Le 112 doit être toujours accessible / joignable ;
  • En moyenne 30 % des appels au 112 sont moins urgents (pas de danger immédiat) ;
  • 95 % des appels doivent être pris dans les 5 secondes (SLA) ;
  • La direction 112 peut utiliser les fiches et la banque d’appels enregistrés, sous réserve de se soumettre aux engagements nécessaires en matières de sécurité et de confidentialité ainsi que de respecter les lois en vigueur.
  • A partir du 11/02/2020, la journée 112, un menu à choix multiples sera introduit en Belgique pour le numéro d’urgence 112. Un test-pilote a déjà eu lieu.

Propriétaire du challenge

Erwin Hertens , Directeur centrale d’urgence 112 et Protection Civile

Appel à solutions innovantes

Domaine:

ICT media en telecom

Budget (TVA incluse):

20.000 euro

Documents du marché public:

Cahier des charges avec annexes à compléter

Modèle pitch

Informations supplémentaires :

Informations données lors de la session d’informations du 16/12 :

Informations demandées par les participants à la session d’informations du 16/12 :

Planning

Date de la session d’informations

16 décembre 2019 à 14h00

Date-limite pour introduire la proposition de solution

13 janvier 2020 à 24h00

Date-limite pour introduire la première offre

29 janvier 2020 à 24h00 

Dates pitch

jeudi 30 janvier 2020 et vendredi 31 janvier 2020

Date-limite pour introduire l’offre définitive

17 février 2020 à 24h00 

Contact

Koen Vanschuerbeeck
Koen.Vanschuerbeeck@ibz.fgov.be


Postbuzz – Une façon moderne d’entrer en contact avec vos habitants

 516 total views

Postbuzz est la façon par excellence de toucher les habitants de votre commune ou ville.

Sur l’application Postbuzz, les habitants possèdent chacun une version digitale de leur adresse de domiciliation, sur laquelle des messages peuvent leur être expédiés.
Selon les préférences qu’ils ont individuellement définies, ils reçoivent une sélection de messages provenant de sources fiables, actives dans la région.
Cela va des actualités locales, des informations liées à leur cadre de vie, des médias locaux, aux tournées d’enlèvement des poubelles et déchets, aux informations publiées par la commune ou la ville (travaux sur la voirie, événements, etc.), en passant par les blogueurs actifs dans le voisinage ou par les voisins qui organisent un BBQ.

En souscrivant à Postbuzz en tant qu’administration, vous pouvez atteindre les habitants en gérant efficacement vos coûts et en utilisant un canal digital qui offre un monde de possibilités.
Postbuzz a pour ambition de relier les personnes à travers des informations locales de qualité, accessibles dans un outil numérique.

Contactez-nous aujourd’hui pour vous faire présenter les possibilités de Postbuzz !

Contact

Koen Victor
koen.victor@roularta.be
https://www.postbuzz.com/en-be/home


Beeple – Gestion du Personnel en Ligne

 1,393 total views

Beeple est leader du marché en termes de gestion du personnel en ligne. L’outil est un expert dans l’art de gérer votre personnel flexible, et ce en quelques clics. Pensez aux étudiants, aux volontaires et aux collaborateurs travaillant en shifts. Toutes les données de votre personnel et de votre planning sont regroupées dans un seul et même système. En toute simplicité, vous pouvez y publier vos annonces, inscrire votre personnel à différents postes et équipes, envoyer automatiquement vos informations et gérer vos paiements. Grâce à ses 530+ fonctionnalités, Beeple est l’outil le plus complet du marché. Les différentes intégrations avec les logiciels de gestion les plus utilisés vous aideront à augmenter l’efficacité de votre activité.

  • Économie de temps : Réduisez vos coûts de 50% et diminuez votre travail administratif de manière significative.
  • Développement de votre entreprise Notre outil vous aide à attirer de nouveaux clients et vous aide à atteindre un score NPS plus élévé.
  • Communication Contactez votre personnel via SMS, email, Facebook Messenger, chat et application mobile avec notifications push. Vous réduisez alors le taux d’absentéisme de 12% et le nombre de questions de 67%.
  • Partout toujours Découvrez un outil en ligne basé sur un cloud et avec des mises à jour en temps réel. L’outil est adapté aux téléphones portables et aux tablettes afin de garantir une expérience unique.

https://www.beeple.eu/nl/home

Contact

Julie Jacobs

julie.jacobs@beeple.eu


HR Inspiration Day

 435 total views

A l’occasion du “HR inspiration Day : What works” du 10 décembre 2018, Nido a invité des petites entreprises innovantes à inspirer des experts RH, des directeurs RH et quelques mandataires issus de l’ensemble du gouvernement fédéral. Merci à Talmundo, MolenGeek, VoxCollector, UQ Talents, Beeple.eu, JOBOXX.com et HireRing d’avoir pris part à cet événement. Merci aussi à ML6 pour son pitch fascinant.


Innovation Kick-Off @ SPF IBZ

 390 total views

Durant le Innovation Kick-Off du SPF Intérieur, nous avons inspiré les fonctionnaires e.a. en invitant des startups dont les solutions innovantes peuvent être liées aux domaines de compétences du SPF Intérieur. 5 entreprises ont répondu présentes et ont pu échanger avec des fonctionnaires durant le lunch. La première initiative organisée par Nido pour mettre en avant des entreprises innovantes ! Voulez-vous également inspirer à un prochain évènement? Placez votre produit ou votre service innovant sur notre plate-forme “Gov buys innovation” Nous vous tiendrons au courant de nos futures initiatives. Merci de nous avoir inspirés : Citybeacon Belgium, Citizenlab, Citybeacon, Juru, Ticto et Play it safe.


Workshop avec des entrepreneurs

 372 total views

Nous avons créé cette plate-forme “Gov buys Innovation” en nous basant sur l’input d’entreprises. Douze entrepreneurs se sont extraits de leur “business as usual” et nous ont rejoints à Bruxelles pour participer à un workshop facilité par Nido et par Kristel van Ael (Namahn). Le résultat : une série de wire frames que nous avons utilisés pour mettre au point cette première version du “marché de l’achat innovant”. Ce POC a été construit quelques mois plus tard en WordPress.

Nous voulons remercier les personnes suivantes pour leur participation active à ce workshop: Wim de Citybeacon Belgium, Fabien de LocalRepair.be, Geert de Postbuzz, Geert de NoisyChannels, Peter de OJOO, Tom de Agilians, Pascal de Myrty, Toon de Skryv, Anne Sophie de Black Swan Lux, Mathias de Mindspeller, Leopold de Startup Factory et Geraldine de Bsit.